Accueil Self-Defense Que savoir sur l'autodéfense pour les femmes ?

Que savoir sur l'autodéfense pour les femmes ?

Vue de face d'une jeune femme pratiquant le karaté en plein air sur une terrasse.

I assembled some ordinary things which you might find in your home, your vacation spot, or that you might be carrying in your purse or on your person which you could use as a weapon to fend off an attacker. Before we start discussing these common items as weapons, I will teach you a simple stance and block.

Que faire ?

For the posture, Open your legs about hip width, and bend your legs, so you have greater equilibrium. Tuck your tail bone beneath you, by rolling the lower portions of your hips and pelvic bone forwards. That way he will not have the ability to knock you off your feet so readily.

Un blocage, c'est quand vous arrêtez le coup d'une personne ou... grève. Lorsque vous attrapez un objet dans une main, avec l'autre poing et l'autre bras, vous allez probablement tenir votre poing et votre bras de manière à protéger votre tête et votre visage. Quand tu frappes, tu vas garder tes mains et lever ton poing. Votre bras est droit plutôt que plié.

There are numerous reasons for keeping a protective blocking arm. The first is emotional. An attacker is seeking to bully you quickly. He’s also searching for a simple goal, to get what he needs in a fast manner. When you’re in a defensive position, immediately he might think twice as you don’t appear as a simple, and defenseless target. The second explanation is that you are really covering your face and head from his perspective. You’re obstructing his vision of where to attack you.

Mais tu peux le voir de sous ton bras. Vous avez un avantage. Une autre raison plus significative, est qu'il pourrait frapper avec ce qu'il a. Un blocage va détourner une bonne partie de la capacité de frappe. Il est bien mieux de se blesser au bras qu'au visage ou à la tête. Un bras de blocage peut également être utilisé pour le repousser. Si vous le frappez assez fort à un stade vulnérable, il peut tomber en avant et vous percuter avec son corps ou sa tête. Il est préférable qu'il entre en contact avec votre bras de blocage plutôt qu'avec votre tête. espritet il n'aura pas la possibilité de vous attraper en tombant.

Prenez note !

Une autre raison est que s'il a une arme, il va s'en prendre à ta tête, car il pense que c'est le moyen le plus rapide de t'intimider et de gagner des mains. S'il vous frappe à la tête avec quelque chose de dur, vous serez étourdi. Utilisez votre bras pour bloquer dès le début et vous aurez une plus grande probabilité de vous défendre. Enfin, un bras qui bloque peut rapidement devenir une frappe. Voici quelques objets courants qui peuvent être utilisés comme arme : un sac à main ou un sac qui peut être un sac à dos ou un sac de messager, un téléphone portable, une brosse à cheveux, aérosol flacon pulvérisateur, crayon, petit parapluie, talon de votre chaussure, papier ou magazine qui sera enroulé. Nous allons passer en revue tous ces objets pour vous apprendre comment utiliser ces objets courants à votre avantage contre un agresseur.

Des couteaux !

J'aimerais également que vous souligniez qu'une arme majeure manque, et qu'elle manque intentionnellement, à savoir tous les COUTEAUX. La raison en est extrêmement simple. Il s'agit d'une arme dangereuse évidente que votre agresseur utilisera sûrement contre vous s'il en a l'occasion. Je voudrais donc vous montrer comment vous pouvez utiliser des objets courants que votre agresseur ne soupçonnera pas d'être des armes, et qui peuvent le blesser.

A couteau ou un autre arme à feu is absolutely the last resort protection! You don’t need to give your attacker any thoughts, or deadly weapons, he can turn on you. Bringing a knife into any confrontation heightens a confrontation into a possible lethal fight. Frankly, you do not need to endure a horrible sexual attack attempt, or violent assault and have a harrowing legal battle, to defend your choice of using a knife. If you killed a guy with a knife, then the court may not see it as self explanatory.

Si vous assommez un homme avec un bol sorti de votre armoire, ils considéreront certainement que cela s'explique. Je sais que ça semble un peu fou, mais c'est la façon dont le système juridique voit l'utilisation d'une arme mortelle comme un couteau ou un pistolet. C'est le dernier recours. Alors commençons maintenant. Un sac à main lourd ou un fourre-tout sera une arme très efficace. La zone que vous allez frapper avec un sac à main est l'aine ou le nez.

Faites-le !

Poussez, ou claquez le sac juste entre ses cuisses. Si vous êtes capable de le faire plusieurs fois, faites-le avec le plus de pression possible. Si vous avez de longues bretelles, vous devrez saisir le sac tout près, car vos bretelles risquent de se déchirer, et vous perdrez alors votre sac ou votre sac et tout le contenu qu'il contient.

S'il s'agit d'un sac lourd, il peut être quelque peu difficile à manier. Vous pouvez manœuvrer le sac entre vous et lui, en un bloc de protection. C'est ce que je ferais pour commencer. Si vous avez le sac en travers de vous, quand vous l'avez drapé sur une épaule, alors vous manœuvrez devant vous, ne perdez pas de temps en le prenant en travers de votre épaule.

S'il tente de vous frapper, vous pouvez attraper le sac et le liquéfier fortement sur son nez, ce qui constitue un excellent blocage. De même, s'il se dirige vers vous avec une arme plus mortelle, qui pourrait perforer votre peau ou vous poignarder, vous pouvez placer votre sac à main entre lui et votre propre corps pour vous protéger de l'arme.

Il est préférable qu'un couteau ou une arme tranchante frappe votre sac à main plutôt que de perforer un organe crucial ou de causer une blessure grave. Pour ce faire, vous pouvez utiliser plusieurs types de sacs, sacs à main ou sacs à dos.

Un téléphone portable

Il est évident que l'une des meilleures aides que vous offre un téléphone est la possibilité d'appeler de l'aide. Cependant, vous devez garder à l'esprit que vous pourriez vraiment l'utiliser comme une arme efficace. Il est solide, durable et compact. Vous l'avez chez vous, et généralement sur vous, ou dans votre sac. Vous allez le prendre en main comme si vous teniez une bouteille d'eau et vous allez frapper fort dans l'aine de l'attaquant, juste entre ses jambes. Frappez fort jusqu'à son aine. Si tu peux le frapper plusieurs fois, vise l'aine, encore et encore. Hé, devinez quoi, vous pourriez toujours avoir un nouveau téléphone ! S'il frappe à partir du tronc, balancez le téléphone vers le bas et dans son aine.

Même s'il vous attaque par le tronc, vous aurez toujours votre bras en position de blocage défensif. En un instant, il peut vous attaquer par le tronc et une minute plus tard, il vous attaque de face, alors gardez votre bras de blocage levé et prêt. Si vous avez besoin d'une attaque de suivi, votre bras de blocage est sur le point de frapper. Aussi, s'il vous fait face, et qu'il est très serré, et que vous n'avez pas la place de le balancer, tenez le téléphone dans les deux mains par les terminaisons dans le cas où vous pouvez liquéfier le téléphone directement dans son nez. Frappez-le plusieurs fois au cas où vous pourriez le faire. Frappez-le fort dans le tympan. Si vous tenez le téléphone dans une main, l'autre bras sert de bras de blocage. Le dernier hôtel, poussez un coup droit sur le côté de la tête dans la (zone de la tempe.) Ça va faire mal.

Si vous avez toujours votre téléphone après tout cela, et qu'il fonctionne toujours, gardez-le comme vous le souhaitez et appelez l'assistance. La chose suivante est une brosse à cheveux. Les brosses sont disponibles dans de nombreuses formes et tailles, certaines avec un manche et d'autres sans. Si vous pouvez attraper une brosse sans trop de problème, la brosse pourrait être une arme formidable, une avec un manche pourrait être simple à saisir. Vous pouvez le frapper dans l'aine, le nez, la rotule, le côté de la tête (zone des tempes) ou le tympan. Pour les besoins de la discussion, supposons que nous frappons un certain nombre de points vulnérables du corps : l'aine, le nez, les oreilles, les yeux, le côté de la tête et les rotules. Lorsque vous frappez l'aine avec une brosse à cheveux, il s'agit d'un coup direct dans l'aine, ou d'un coup vers l'arrière et vers le bas ou vers le haut dans le scrotum.

Vous pouvez utiliser le dos ou le côté des poils, pour balancer vers le haut, comme si vous balanciez une pagaie. Vous pouvez l'écraser sur son nez, ou l'incliner vers le bas jusqu'à son nez. Vous pouvez faire un tir direct sur la tempe ou l'oreille. Un autre endroit vulnérable est sa rotule. Vous l'abattez fermement comme si vous balanciez une raquette de ping-pong, sur son genou avec le dos de la brosse. Elle pourrait se casser, mais ce n'est pas grave, on passe à la suivante.

Une brosse ?

Jusqu'où peut-on frapper avec une brosse ? Voyez par vous-même. Prenez votre brosse et frappez le dos de celle-ci contre une surface dure comme un siège, imaginez si c'était la rotule de l'agresseur. Maintenant que j'ai mentionné la brosse à cheveux, je voulais aussi mentionner que le peigne à cheveux ou les bâtons élaborés qui peuvent retenir les cheveux. Vous pouvez l'utiliser dans un mouvement de poignard. Cela va dans l'œil ou l'aine.

Aerosol spray bottle or can. Very simply. Spray it into his eyes. You would also use the spray can just enjoy the hairbrush and swing it upward or down to his groin. You’ve got to be real careful with an aerosol can, because under stress it might explode. A pen or pencil. Use a pen or pencil in a stabbing motion. You can aim for the eyes, groin, or side of the neck like this. Keep the blocking arm up and prepared. Small umbrella. This is a small, lightweight and compact “club” The groin is the ideal target for this. It is also possible to open the umbrella into his face, along with his vision blocked, kick him or knee him in the groin.

Quand il finira par enlever le parapluie de son visage, vous pourrez le frapper dans le nez. Je suis presque sûr qu'il ne s'y attendra pas. Une autre façon efficace d'utiliser un parapluie serait de bloquer un coup de poing, ou une attaque intentionnelle. Vous pouvez utiliser le parapluie fermé pour attaquer en retour sur son poignet s'il s'élance vers vous avec une arme. Gardez votre bras de blocage levé et prêt. Le talon de votre chaussure.

Marchez sur le dessus du pied. Donnez un coup de talon en arrière dans son aine s'il essaie de vous attraper par derrière. Donnez-lui un coup de pied dans l'aine ou dans la rotule. Si vous êtes à terre et que vous pouvez atteindre son visage, frappez-le au visage. Si votre talon se casse dans la bataille, ou si vous recevez un talon cassé, d'une partie précédente, poignardez vers le bas avec, comme vous l'avez fait avec le crayon. L'aine, ou l'œil si vous êtes capable de l'atteindre.

If your shoe is off but the heel and shoe is still ingestion, take the shoe in your hand and chop down with the exposed heels. With a fantastic solid heel, while it’s high heel or not, or a fantastic solid walking shoe; a fantastic kick in the shin bone, knee cap, or groin is a really debilitating and effective strike. For those who have teenagers or small children, teach them about the shoes. The school uniform usually comes equipped with a heavy duty dress shoe to match. Newspaper or magazine.

Autres options

Le journal et le magazine semblent tous deux très ordinaires. N'est-ce pas ? Ici, nous avons le magazine O et le journal The New York Times. Si vous les utilisez correctement, ils peuvent aussi être une arme étonnamment efficace. En enroulant le papier ou le magazine, vous obtenez une barre solide et légère. Vous pouvez vous en servir comme d'une massue, tout comme vous l'avez fait avec le parapluie. Les points vulnérables sont l'aine et le nez.

Un mouvement difficile de gifle ou de claque sur son nez et un mouvement de poussée avec le magazine ou le journal enroulé, dans son aine. Vous pouvez utiliser ce mouvement pour bloquer un coup ou l'abattre sur son poignet en vous écartant. Tenez le journal ou les magazines enroulés à une ou deux mains et enfoncez-les dans son aine. Frappez fort sur son poignet pour le bloquer. Ces objets courants, vous les avez probablement dans votre sac à main ou vous avez déjà transporté votre magazine préféré.

Conclusion

Savoir que vous pouvez créer des armes à partir d'objets courants vous donne un avantage. Si vous êtes attaqué, vous avez des ressources. Les objets courants comme ceux que j'ai décrits ci-dessus ne seront pas considérés comme des armes par votre agresseur. A ce stade, vous aurez l'élément de surprise. J'espère qu'aucun d'entre vous ne sera agressé. Mais soyez prêt, et les choses se passeront mieux si cela arrive.

 

Quitter la version mobile